Des sites sympas ont parfois des liens qui le sont beaucoup moins...

De site en site, je suis donc arrivée sur celui d'un orthophoniste qui a choisi de proposer à ses patients DYS (c'est de lui pas de moi, vous pensez bien !) de créer un blog avec leurs productions en séance. Si l'idée peut apparaitre intéressante, il va de soi qu'elle me choque au plus haut point.

Le site s'appelle donc "Le blog des petits dys" ! Déjà le titre !!! Bien sur qu'il me choque puisque dès le départ on limite ses enfants à des dys, ils apparaissent avec une étiquette qui comme toujours est bien là pour les enfermer, pour les réduire à leurs symptômes ! Donc pour se donner bonne conscience, il est précisé dans le titre que : "permettre à des enfants en difficultés de parole ou de lecture et d'orthographe de pouvoir s'exprimer librement et d'être lus"...

Déjà s'exprimer "librement" dans le cadre d'une séance d'orthophonie, en face d'un orthophoniste qui propose de publier sur un blog... j'ai beaucoup de mal à comprendre !

Au départ du blog, chaque enfant se présente (enfin est présenté), il a un pseudo (pourquoi celui-là, cela serait intéressant d'avoir fait un article sur ce choix mais peut-être existe-il ?),un âge et une classe. Suivent deux questions "ce qu'il aime"/"ce qu'il n'aime pas".

Donc comme vous l'aurez noté, il est bien utilisé la 3ème personne du singulier... heureusement en français, nous ne pouvons différencier qu'en genre et nombre et pas comme en anglais où il y a également la possibilité de différencier Sujet et Objet (He, She / It) car il me semble que dans ce cas, il aurait été possible d'utiliser le "It"... puisque l'orthophoniste écrit à la place de... et il met cet enfant, pardon ce Dys, à la 3ème personne du singulier, ce "dys" serait donc absent... car enfin l'orthophoniste aurait pu écrit simplement "Tu"  mais là nous serions en face d'un vulgaire Autre et non pas d'un Dys !!!

Et il y a des photos de ces enfants... enfin de ces Dys (je suis vraiment trop déformée par mon éthique). Et également des dessins de ces pat... non pfff Dys.

J'espère pour cet orthophoniste qu'il a bien pris ses précautions... car le jour où l'un des enfants ou l'un des détenteurs de l'autorité parentale aura retrouvé un peu de raison, il risque d'avoir pas mal de soucis avec le Droit !

Donc les séances de l'enfant sont donc jetées sur la place publique... Imaginez vous que votre thérapeute aille s'installer sur la place du village et qu'il se mette à déclamer tout ce que vous lui avez confié en séance, qu'il crache toutes vos associations à vos proches...

Ce monde est décidément fou... et des orthophonistes qui sont censés travailler le langage et la communication (ces biens si précieux) qui n'ont même pas assez de recul pour comprendre ces dangers qui rendent si faillible la parole et ne pas comprendre l'intérêt et l'importance des traces...

Sigmund, Carl, Jacques, Françoise, Claude... au secours, ils sont devenus fous !

 

PS Par souci de l'éthique et le respect de ses enfants, je n'ai volontairement pas mis le lien de ce grand n'importe quoi !