Encore une fois, ils montrent qu'ils n'y connaissent RIEN...

Les orthophonistes de Ce syndicat semblent écrire un nouveau laïs au Ministre...

"Derrière le terme « paramédicaux », que vous mettez en avant dès qu’on vous parle des orthophonistes, il y a des métiers de la santé qui, dans la pratique quotidienne, n’ont rien à... voir entre eux.
Pensez-vous par exemple que tous les « fonctionnaires » exercent le même métier ? Non."

Pour les orthophonistes de Ce syndicat... fonctionnaires est une profession... eh non... braves gens, c'est un statut... au même titre que professionnel libéral !!! Et n'a donc rien à voir avec une quelconque profession et encore moins métier !!!

 

C'est amusant de tenter de faire des remarques lexicales  "les troubles dont nous avons la charge sont des troubles cognitifs, c’est à dire des troubles extrêmement complexes." alors que le début du texte montre qu'ils sont incapables d'utiliser leurs compétences cognitives pour simplement aller voir la définition des mots qu'ils utilisent dans un dictionnaire !

Si l'orthophonie se limite au traitement de troubles exclusivement cognitifs... je comprends pourquoi tant d'enfants arrivent chez nous après 4 ou 5 années d'années d'orthophonie sans avoir acquis les (pour parler savant comme mes con-frères & soeurs) pré-requis nécessaires à un développement du langage et de la communication... Peut-être que si le gouvernement se penchait là dessus, il pourrait faire des économies subtantielles sur la santé... Non ?

 

Ou encore en reprenant le texte de l'une de mes con-soeurs qui écrit à ses proches et patients : "(...)la possibilité d'effectuer une année d'étude supplémentaire pour devenir ortho-praticien : ceci revient à mettre en place une orthophonie à 2 vitesses : des orthos de base qui n'auront le droit de prendre que les pathologies dites "faciles" : soutien scolaire, troubles d'articulation..., et les "superorthos" qui pourront réaliser des diagnostics et prendre en charge les autres pathologies(neurologies, autisme, surdité, laryngectomie...)(...)"

Eh oui... enfin UNE qui l'avoue !!! Le soutien scolaire remboursé par la Sécurité Sociale !!!

 

Les auxiliaires médicaux de la fonction publique sont "heureux" de constater que vous empêchez leur passage en catégorie A pour de vulgaires problèmes d'ego...

Comme me disait aujourd'hui quelqu'un qui négocie, si elles voulaient être Docteur il fallait qu'elles fassent médecine... Elles sont vraiment ch*** et c*** tes con-soeurs !

 

Faire signer des pétitions à des patients... Comment les pauvres pourraient-ils faire autrement que de les signer... et de dire "oh oui ma bonne dame, vous avez raison..."?  Combien de personnes osent remettre à leur place les commerçants qui les servent d'autant plus quand ils pensent être en face de quelqu'un qu'ils imaginent détenir un savoir et qu'il y a une relation de dépendance ? (Dommage qu'ils et elles n'aient pas encore compris cela !).


C'est honteux de prendre en otage des patients de la sorte... d'autant plus en leur mentant effrontément !