Les derniers allume-feux de Noël sont sortis... attention à ne pas râter !!!

Nouvel_allume_feux_2011

 

J'avoue ne pas avoir eu le courage de lire l'intégralité de ce texte indigeste et sans intérêt tant il semble rabâcher sans cesse la même chose avec entre deux quelques points qui les enfoncent encore un peu plus.

Et au fait c'est une personne ou plusieurs qui écrivent...

page 1 : « Tout d’abord, nous tenons à partager votre point de vue... »

« Messieurs les Ministres, nous n’avons pas besoin d’explications »

page 2 : Il se passe quelque chose d'incompréhensible pour un lecteur attentif et doué de faculté de compréhension...

« Je me permets également de citer : »

Y aurait-il eu un meurtre ? Maintenant un seul « parlottant »...

page 3 : « Messieurs les Ministres, je me permets de vous rappeler »

page 4 : « C’est en effet un point sur lequel nous resterons très vigilants » Tiens il ou elle redevient plusieurs... ne serait-ce pas un trouble de la personnalité ?

Et 2 lignes plus tard : « Je me permets cependant d’attirer »

J'adore le passage où il ou elle fait remarquer que Le Ministre est un pleutre car il recoit la GRANDE PRESIDENTE de la Ce Syndicat avec deux collaborateurs et qu'elle, pauvre cr***, est venue toute seule.

Heureusement qu'un ministre, assureur de formation a des collaborateurs et qu'il les convie et partage leurs points de vue... Le Ministre contrairement à une partie des orthophonistes n'est pas dans la toute puissance et n'est pas détenteur de la Vérité Universelle...

« Ceci dit, lors d’une négociation avec une profession, il faut nécessairement réunir tous ses représentants. »

Tiens cet orthophoniste sait maintenant que Ce Syndicat n'est qu'un des représentants d'une profession.... BRAVO !!!



« Seriez-vous en train de sous-entendre que nous présentons des troubles de la compréhension ? »

Tout le monde l'a constaté... et Messieurs les Ministres ne peuvent pas faire de diagnostic.. ils seraient dans l'exercice illégal de la médecine...

 

« Messieurs les Ministres, nous n’avons pas besoin d’explications »

Eh bien pourtant vos comportements prouvent le contraire, puisque vous êtes manifestement incapables de lire un texte et de le comprendre …

3 lignes plus tard... « Ceci dit, nous partageons avec vous ce besoin d’être mieux reconnus que ce que nous sommes aujourd’hui »

Mais qui est ce NOUS... ?

Comment s'octroyer le droit de parler au nom des orthophonistes ? A quel titre ?...

Qui est l'auteur de ce pamphlet (là je suis hyper gentille)... qui montre, une fois, encore que des orthophonistes sont incapables de respecter les règles de savoir vivre en s'adressant à un Ministre, cela nous permet d'imaginer la manière dont cette personne s'adresse à ses patients...

« Messieurs les Ministres, nous proposer moins que ce qu’on a actuellement n’est ni un cadeau, ni une garantie, cela s’appelle une régression. »

Mais de quelle(s) régression(s) parlez-vous ? Celles que vous nous montrez depuis quelles semaines...

Régresser c'est votre spécialité... Non ?

Il suffit de vous lire sur les médias sociaux ou de vous entendre dans les vidéos ou radios...

Personnellement la proposition du gouvernement est tout sauf une régression puisqu'elle nous reconnaît enfin à notre niveau ! Pas plus mais pas moins !

Je vous rappelle que dans les ECTS le temps de travail personnel est compris... mais je comprends que pour beaucoup d'entre vous cela ne doit être jamais suffisant...

 

Ce message une fois de plus... me fait associer à une dynamique sectaire... J'avais justement pensé à vous les orthos hystériques en visionnant le documentaire sur la Scientologie passé la semaine dernière sur France 2... Je me demandais bien pourquoi ?

Quand vous parlez des patients en reprenant une phrase des Ministres : «et ça ne changera rien pour les patients »  

Vous répondez : « Bénéficier de soins d’orthophonistes moins bien formés risque hélas d’avoir un impact bien direct sur eux. »

En vous observant depuis ces dernières semaines, il me semble que nous sommes de plus en plus nombreux à douter des potentielles qualités des « soins » que vous pouvez offrir à vos patients... c'est vrai je ne suis pas tout à fait neutre car j'ai souvent accès à vos absences de comptes-rendus de bilans, de prises en charge... et quand j'ai l'une d'entre-vous au téléphone j'ai du mal à garder mon calme...

« Je souhaite que cet attachement ne soit pas considéré par vos ministères uniquement sous l’angle électoral. En effet, nos patients reconnaissent la qualité de nos soins et de notre investissement au quotidien auprès d’eux. »

 

Là c'est le pompon... la plupart d'entre vous depuis des semaines tentent de faire un lobbying électoral auprès des patients sans aucune once de déontologie et au mépris du devoir de réserve et au passage du respect du secret professionnel.

 

J'avoue que je n'ai pu aller plus loin que la page 4... c'est un peu comme les mails avec les fautes d'orthographe... je me lasse...

 

Je constate simplement que ce texte n'est pas signé... L'auteur ne savait peut-être plus qui, il est...