Petit Papa Noël pourrais-tu apporter quelques cellules grises à ces gens qui font partie d'un syndicat qui se définit comme seul représentatif.

En effet, comme nous l'avons déjà écrit et dit ici ou ailleurs, la FNO n'a AUCUNE REPRESENTAVITE pour défendre les orthophonistes de la Fonction Publique et des salariés qui sont représentés UNIQUEMENT par les réprésentants du personnel élu et donc les grandes centrales syndicales. 

 

Depuis 2010, la FNO, par sa désinformation, par sa manière de tenter d'infiltrer les centrales syndicales (en voulant y imposer des gens qui ne sont pas là pour défendre leur corps mais simplement tenter de satisfaire l'ego démesuré de quelques orthophonistes libéraux de la FNO) bloque les reclassements des orthophonistes hospitaliers. 

Donc depuis 2010, la revalorisation des orthophonistes hospitaliers et par ricochet des orthophonistes salariés est bloquée par la FNO. 

Le refus d'une réingénierie mettant enfin en avant les compétences particulières des orthophonistes non libéraux avec la création d'une 5ème année de spécialisation. Cette réforme aurait logiquement engendré la création d'un nouveau statut au sein de la fonction publique hospitalière, celui d'orthophoniste praticien qui nous aurait permis d'obtenir le même statut que les sages-femmes entre autre.

Mais que nenni, ces personnages aux egos démesurés ont préféré retarder l'avancée et la reconnaissance des orthophonsites de la fonction publique et salariés pour obtenir une formation de 4 années diluées sur 5 années donc n'amenant aucun plus.

Maintenant depuis 2013, la FNO par ses magouilles continue à bloquer notre passage en catégorie A... Au début, ces personnages refusaient que des êtres supérieurs comme eux puissent avoir le même statut que les autres rééducateurs de la FPH qui eux sont au mieux reconnus Bac+3 pour 3 années d'étude (sauf les kinés). 

Lors des dernières propositions gouvernementales qui cette fois proposaient une réelle reconnaissance puisqu'enfin notre salaire passait à terme au dessus des IADE (Infirmiers de 4ème grade) ce qui correspond à notre statut de rééducateur... Bien sur la FNO a encore fait jouer ces pseudos représentants totalement incompétents pour oser refuser une telle avancée...

Le pompon est que la FNO ose critiquer le fait que les orthophonistes, les kinés et psychomots obtiennent une reconnaissance salariale supérieure aux autres rééducateurs.... Nous avons ici le chien qui se mord la queue dans toute sa splendeur...

Et pendant ce temps, nous, orthophonistes hospitaliers, nous avons toujours un salaire inférieur aux IDE, aux ergothérapeutes... qui eux sont passés en catégorie A et bénéficient des grades 1 et 2... Pour les IDE cela va faire 7 ans !!!!

 

Grille diffusée par la FNO et reprise dans le N°127 d'OrthoMagazine de nov & déc 2016.

Salaire-Orthomag